Analyse logicielle avec UML : les étapes à suivre

Analyse logicielle avec UML : les étapes à suivre

Le langage UML fait partie des outils facilitant l’analyse logicielle. Il est utilisé par des développeurs ainsi que des novices en informatiques afin de mener à bien leur projet logiciel. Il s’agit également d’un outil efficace pour proposer une version visuelle d’un projet. Ainsi, ledit projet est devenu compréhensible facilement.  À noter que même les débutants du secteur informatique peuvent jouer sur le langage UML, après une simple initialisation aux bases de l’analyse logicielle.

UML : le langage de modélisation unifié

uml-le-langage-de-modelisation-unifie.jpg

Le langage UML s’utilise pour mener à bien un projet logiciel. Lors d’une analyse logicielle, il facilite la tâche à l’utilisateur dans le cadre de l’illustration. De plus, il permet les échanges entre le développeur et le client. Par la notation UML, l’on s’attend à un langage numérique formé des schémas, baptisés diagrammes, ce qui permet une analyse logicielle du projet. Ainsi, pour offrir une meilleure représentation du logiciel à développer, UML propose des diagrammes. Ils permettent d’analyser le fonctionnement, les actions possibles et la mise en route de ce logiciel. En jouant sur ces diagrammes, le développeur arrive à assurer la modélisation des besoins du logiciel à développer. En matière d’analyse logicielle, ces diagrammes s’obtiennent en utilisant des logiciels adaptés, comme PowerDesigner, BoUml, ArgoUml ou StarUml.

Comment procéder à l’analyse logicielle ?

analyse-logicielle.jpg

Pour parvenir à une analyse logicielle, sachez qu’UML n’impose aucune démarche spécifique. Vous êtes, ainsi, libre de dresser votre propre méthode d’analyse en dessinant un diagramme de classes. Toutefois, quelques étapes méritent d’être prises en compte dans le cadre d’une analyse logicielle avec le langage UML. Le développeur doit a priori se baser sur les besoins du client. Après l’analyse et la conception du système, il doit passer par la programmation proprement dite du logiciel. Une fois le logiciel testé, il ne doit pas non plus prendre à la légère la mise en place et la maintenance du système.